Conférence - « Transgressions scolaire au prisme du genre. De l'invisibilité des filles à la survisibilité des garçons »

Culture, sciences et société 

24/03/21  16h00 24/03/21  17h00
 A distance

Dans le cadre de l'UE "Lire en question(s)" et en partenariat avec la librairie Kléber de Strasbourg les étudiants en L3 sciences de l'éducation de l'Inpsé de Strasbourg animeront une conversation avec Sophie Duteil Deyries autour de son ouvrage « Transgressions scolaire au prisme du genre. De l'invisibilité des filles à la survisibilité des garçons » (L'Harmattan, 2020). La conversation se déroulera en ligne le mercredi 24 mars 2021 à 16h sur le facebooklive de la Librairie Kléber accessible à tous.

 

 https://www.facebook.com/librairiekleberstrasbourg


Sophie Duteil Deyries est conseillère principale d'éducation (C.P.E.) et  doctoresse en sciences de l'éducation de l'université de Montpellier. Elle constate qu’à l’école, les enseignantes et les enseignants consacrent sensiblement plus de temps d'échanges aux garçons qu'aux filles. Pourquoi ce traitement différencié entre élèves filles et élèves garçons ? Quelles représentations sociales sont à l'œuvre ?

Sophie Duteil Deyries montre que les garçons sont étiquetés comme de potentiels perturbateurs de l'ordre scolaire, alors que les filles sont perçues comme disciplinées, respectueuses des règles, ce qui rend les garçons sur-visibles et les filles in-visibles dans l'acte de transgression.

Voici le lien Youtube vers la conversation qui peut être visionnée par celles et ceux qui n’ont pas pu y participer.

Établissement associé de l'Université de Strasbourg
Fondation Université de Strasbourg
Investissements d'Avenir
Ligue européenne des universités de recherche (LERU)
EUCOR, Le Campus européen
CNRS
Inserm Grand Est
HRS4R